Javascript désactivé. Ce site requiert Javascript pour être affiché correctement.

Sciage de plateaux pour les pales (Non validée)

En prévision des stages à venir, je suis à la recherche de morceaux de bois pour réaliser les pales.

J'ai rencontré Jean Luc qui me propose de venir chez lui.Il est charpentier traditionnel et enseigne à Pontivy pour le CAP charpente. Il possède en outre sa propre scierie et faire partie “De la Matière à l’Ouvrage Association”.

(jean-luc[arobase]ti-beo[point]eu)

Troncs courbes et fourches sont intégrés dans ses constructions.

Les poutres un peu courtes sont aboutées par un trait de Jupiter. Ici pas d'étrier, tous les assemblages se font par tenon mortaise et cheville.

Je comprends mieux ce que traditionnel veut dire.

Comme bois, nous choisissons du mélèze et du thuja plicata. Les grumes ont été coupées dans le coin.

Le banc de scie date des années 1950. Tout est mécanique, pas de capteur, pas de laser, pas de commande hydraulique. Un tour de manivelle correspond à 1cm.

Les volants en fonte font 300kg chacun ce qui garantit une grande inertie, même dans les troncs épais, la lame ne ralentit pas.

Nous découpons des plateaux de 8cm d’épaisseur. Ils ont entre 30 et 40 cm de large. Ils sont conservés tels quels. Ce sera plus simple de choisir le bon endroit et d’éviter les nœuds en positionnant le gabarit des pales sur toute la largeur.

Le tout est chargé dans la remorque et mis à l'abri en attendant le prochain stage.

Images

Vidéo

Publieur

LaurentA

Laurent AUBERTIN

Pilote / Formateur Laurent AUBERTIN Acteur et formateur Tripalium Pilote d'une éolienne de 1,20 m raccordée au réseau Propose des stages pour réaliser un vélo génératrice.